La sécurité c'est aussi comment bien attacher son vélo !

Beaucoup de vols pourraient être évités si davantage d'antivols satisfaisants étaient utilisés, et si les vélos étaient plus souvent bien accrochés aux bons endroits.

L'équipe Mvélo+ vous recommande de vous équiper d'un antivol en U, de toujours cadenasser votre vélo même pour les courts arrêts, de toujours l'attacher à un point fixe, de faire marquer votre vélo grâce au dispositif BICYCODE®. Retrouvez tous nos conseils pour éviter le vol !

Quelques conseils pour éviter le vol de son vélo

L'équipe Mvélo+ vous recommande de vous équiper d'un antivol en U. Même un mauvais U vaudra toujours mieux qu'un bon câble.

Préférez un antivol classé au minimum « 2 roues » ❂❂ dans les tests d'antivols FUB que vous pouvez consulter ici.

Un antivol fixe (ou de cadre) en complément d'un U est recommandé car très pratique pour un "arrêt minute" ou pour verrouiller la roue arrière. Dans les cas critiques (grandes villes, la nuit, etc.) deux U sont une précaution utile, ou bien un U et un antivol de roue arrière (une "menotte" comme on dit à Grenoble !).

Dimensions typiques : l'anse doit être de 10 cm de large, 25 cm de long. Vérifiez notamment l'espace entre la roue avant et le tube diagonal du cadre.

Au niveau du poids, un antivol ne peut pas être solide et léger : les antivols recommandés pèsent quasiment tous entre 1 kg et 1,5 kg.

Côté prix, nous vous conseillons de mettre au moins 15 % du prix du vélo avec un minimum de 30 €.

Un bon antivol en U est la meilleure protection contre le vol. Il constitue un investissement rentabilisé dès la première tentative de vol !

 

Cadenassez toujours votre vélo

Cadenassez-le même pour une courte durée : certains voleurs sont à l'affût des vélos laissés devant une boutique "juste pour 2 minutes". Un antivol de cadre permet dans ce cas de verrouiller la roue arrière du vélo sans perdre de temps.

Cadenassez-le même à l'intérieur : un vol sur deux environ a lieu à domicile, dans la cave, le garage, la cour ou le hall d'immeuble.

On entend souvent : "Ne laissez pas votre vélo stationné dans un endroit peu fréquenté". Mais ce critère est trop réducteur : beaucoup de vols sont commis en plein jour dans une rue passante, le voleur utilise un outil discret ou il prétend simplement qu'il a perdu la clé de l'antivol.

Rappelons que tous les vélos se volent : ni l'aspect, ni l'âge du vélo n'est un critère pour détourner les voleurs.

 

Attachez le cadre à un point fixe

Attachez le cadre et si possible la roue avant (plus facile à voler) à un point fixe.

Accrochez votre antivol de préférence en hauteur (50 cm minimum) pour limiter les risques d'effraction. Si possible inclinez la serrure vers le bas, cela rend le crochetage moins aisé.

Faites en sorte que le cadre ne soit pas libre en rotation, par exemple en l'attachant à deux points ou en l'empêchant d'être soulevé.

Si votre U est trop petit pour attacher le cadre et la roue avant, il est souvent possible d'attacher le cadre et la roue arrière au point fixe en passant le U en travers des tubes du triangle arrière.

Faites marquer votre vélo

Le dispositif BICYCODE® instauré par la FUB consiste à marquer sur le cadre un numéro unique et pré-enregistré dans un fichier accessible sur www.bicycode.org, dans lequel vous pourrez renseigner vos coordonnées. Si votre vélo est volé est qu'il fait partie des 40 % de vélos volés habituellement retrouvés, il pourra ainsi vous être restitué.

Le fichier national permet à chacun de savoir, à partir du numéro marqué, si un vélo a été déclaré volé, pour lutter contre le recel, limiter les risques de revente illicite, et finalement devenir un moyen dissuasif contre le vol.

L'agence Mvélo+ propose le marquage pour 5€ seulement. 

 

Conseils pratiques

Si vous stationnez souvent en ville et utilisez rarement votre vélo pour de longues distances ou du tout-terrain, remplacez les attaches rapides de la selle et des roues par des écrous.

Il est important d'éviter de laisser des accessoires "clipsables" très facilement amovibles, en particulier d'éclairage, sur votre vélo en stationnement.

Côté serrures

Vérifiez à l'achat qu'il ne manque pas une clé dans l'emballage.
Méfiez-vous des alliages légers, dont le zamac, reconnaissable à son aspect gris mat.

Certains antivols qui peuvent se refermer sans actionner la clé s'avèrent plus vulnérables aux manipulations visant à l'ouvrir sans la clé.

Le marquage BICYCODE® : pourquoi faire marquer son vélo ? Comment ça marche ?

Chaque année en France, 400 000 vélos environ sont volés et de nombreux vélos volés sont récupérés par la police et la gendarmerie. Seulement 3% d'entre eux retrouvent leur propriétaire ! Pouvoir identifier le propriétaire d'un vélo volé est quasiment impossible en l’absence de signe distinctif.

Mvélo+ vous propose le marquage antivol de vos vélos avec le système BICYCODE® afin de vous donner plus de chances de retrouver facilement votre vélo en cas de vol.

Cliquez ici pour plus d'informations

La vocation du BICYCODE® est de lutter contre le vol, le recel et la revente illicite, de sécuriser les vélos pour conforter les cyclistes dans leur usage du vélo au quotidien. Il est le seul dispositif reconnu par l’État pour la lutte contre le vol et la restitution des vélos à leurs propriétaires.

Découvrir le système BICYCODE® en vidéo et en cinq minutes

 

Développé par la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette), le BICYCODE® fait l'objet d'une convention avec le ministère de l'intérieur depuis 2015. Ce système de marquage repose sur une base de données sécurisée, gérée par la FUB, sur un réseau d'opérateurs de marquage référencés (dont Mvélo+ à Grenoble) et sur la coopération avec les forces de l’ordre.

Le marquage BICYCODE® est un numéro unique standardisé gravé sur le cadre des vélos. Un mot de passe vous est délivré pour vous permettre d’enregistrer votre ou vos vélos dans une base de données nationale, accessible sur le site de BICYCODE®. En cas de vol, il permet la restitution de votre vélo volé à leurs propriétaires par les services de police et de gendarmerie.

Les modalités du marquage

Rendez-vous à l'atelier Mvélo+ en gare de Grenoble ou sur la Presqu'île de Grenoble, l’un des seuls opérateurs agréés et référencés en Isère, pour faire marquer votre vélo à un prix très accessible (5€). Présentez-vous avec votre vélo, votre pièce d'identité et la facture d'achat du vélo s’il est neuf, aux horaires d’ouverture de l’atelier de la gare.

Du lundi au vendredi, le marquage peut s’effectuer de 8h30 à 15h30, sans rendez-vous.

Le marquage n’est pas possible sur les cadres en carbone et titane.

Les stationnements vélos dans l'agglomération, une solution de sécurité !

Vous souhaitez avoir un stationnement pour votre vélo ?

On vous a volé plusieurs fois votre vélo dans la rue ou dans le local à vélo de votre habitation ?

Nous proposons 3 solutions de stationnement, les consignes à vélo ! Un espace fermé, où vous pouvez garer votre vélo.

Les consignes Mvélo+